L'Orient - Le Jour du tac au tac

Les autorités libanaises ont censuré la projection du film d’animation Persepolis | 15 mars 2008

Nominé aux Oscars et primé à Cannes, aux Césars ainsi que lors de nombreux festivals internationaux, « Persepolis » n’est autre que l’adaptation de la bande-dessinée autobiographique de Marjane Satrapi dans laquelle celle-ci passe en revue l’histoire récente de son pays, l’Iran, de la chute du Shah à la guerre avec l’Iraq, en passant par la prise de pouvoir des ayatollahs. Depuis sa sortie à Cannes, ce film s’est d’ailleurs attiré les foudres des officiels iraniens, qui ont accusé la France d’islamophobie. Le conseiller culturel du président Ahmadinejad avait ainsi accusé le film de présenter un portrait biaisé des bienfaits et des acquis de la révolution islamique.

Le distributeur de ce film espère toutefois pouvoir lancer le film en DVD sous peu.


5 commentaires »

  1. Lorsqu’un film ne plait a personne, c’est que generalement il est tres bon et tres critique sur plusieurs points delicats de l’histoire. Les responsables au Moyen-Orient cultivent avec brio l’art de se voiler la face. Ce blog est la pour leur prouver que l’ere de la censure est definitivement finie! Comme en Egypte, en Syrie ou en Irak d’ailleurs. Merci Clementine pour cette video!

    Commentaire par leliaamezher — 15 mars 2008 @ 7:13

  2. Moi je pense que c’est surtout une façon (peu onéreuse) de courtiser le Hezbollah: il est plus important pour le gouvernement de se montrer attentionné envers les sensibilités chiites que de respecter l’intégrite d’un certain film d’animation.

    Commentaire par oberonbrown — 16 mars 2008 @ 8:31

  3. Bravo Clémentine pour ce commentaire et la vidéo qui l’accompagne…. Que Ahmedinaejad censure le film en Iran, c’est compréhensible, mais que la censure libanaise s’aligne sur cette décision est quand-même incroyable. J’espère que notre ministre de la Culture qui est un fervent défenseur des libertés d’expression trouvera le moyen de changer cette décision.
    PS. je n’ai toujours pas trouvé le moyen de poster mes commentaires directement. Il faut aussi solliciter les autres journalistes de l’OLJ et leur fournir l’accès direct…

    Commentaire par nayladefreige — 16 mars 2008 @ 12:47

  4. La SG a levé la censure , mes félicitations !

    Commentaire par Tobi Wan Kenobi — 28 mars 2008 @ 1:47

  5. Nous ne sommes pas au premier cas de schizophrénie étatique près.
    Si les constantes contradictions entre les différentes « personnalités »de l’Etat Libanais sont monnaie courante il est cependant plus rare que ce marche arrière s’effectue aussi vite.
    Mais a force d’avancer et de reculer à long terme on ne fait plus que du surplace…je ne vous apprends rien!
    Certes la mobilisation qui a suivi cette interdiction redonne espoir que tout n’est pas perdu.
    Tout ce qu’il faut garder en tête est que le chemin est encore long avant que l’on puisse libérer notre environnement du carcan feodalo-clericalo-medieval qui se pose en bien-pensant et défenseur de la vertu.
    Quand est-ce que nous jeunes libanais nous pourrons enfin nous promener a travers nos ruelles et nos quartiers main dans la main avec l’élu(e) de notre coeur, libre de s’aimer sans risquer d’être soi-disant « éduques » par une police des moeurs?
    Quand est-ce qu’ on appellera enfin un « bordel  » par son nom ou cabaret a la rigueur au lieu de se cacher derrière le fameux « super night-club ».
    Puisque tout cela existe bien, quelle imbécillité de vouloir croire qu’en changeant les mots les choses
    se « sanctifient » de facto?
    Et puis quelle est cette obsession à la « pureté »?
    Les vieux, les gens, tout le monde nous dévisage quand nous flirtons légèrement et innocemment en public et puis ils ne manquent pas de courage pour nous faire la leçon en nous abordant!
    Mais ou sont-ils quand il s’agit de remettre a sa place un voyou de quartier ou un milicien trop zele qui colle des portraits de son crétin de leader sur le mur de leur maison?
    De grâce la vieille génération vous qui dansiez au « kit- Kat » à l’excelsior etc avec toutes les « artistes » européennes et qui côtoyez les touristes étrangères en toutes liberté ne soyez pas amers et envieux rejoignez-nous dans ce combat pour les libertes comme ce fut le cas le 14 mars 2005 mais ne laissez pas l’amertume d’avoir perdu votre jeunesse vous ranger du cote des inquisiteurs. Nous avons besoin de vous, vous qui avez connu l’age d’or de notre pays.
    Mais si vous n’avez pas le courage aujourd’hui de nommer les choses comme elles sont, au moins laissez les jeunes s’aimer et foutez- nous la paix!!!!!

    Commentaire par eeissa — 29 mars 2008 @ 9:47


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :