L'Orient - Le Jour du tac au tac

La victoire du dialogue | 21 mai 2008

Mabrouk, mabrouk… les Libanais se rencontrent, sourient, pleurent, décompressent. Certains moins spontanés, plus posés, espèrent une trève « qui sera longue ». Pas de tirs de joie, vu que tout le monde a gagné, personne ne cherche à narguer l’autre. Et les morts, que diraient-ils? ne pourrait-on pas un jour apprendre à dialoguer sans assassinats, et sans tuteurs?


Laisser un commentaire »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :