L'Orient - Le Jour du tac au tac

Débat lancé par un internaute : quid de la violation de l’article 49 de la Constitution | 5 juin 2008

Voici le message laissé sur le groupe Facebook du journal :

« Bonjour tous le monde.Je viens de rejoindre le groupe et j’aimerai avoir votre avis sur la violation de l’article 49 de la constitution lors de la dernière élection presidentielle.
Nous sommes evidemment tous heureux d’avoir enfin un nouveau president de la republique mais qu’en est il des principes de la democratie et de la constitutionalité? Samer Soued »

Qu’en pensez-vous ? A vous de réagir…


Un commentaire »

  1. Voici quelques extraits du débat tenu sur Facebook :

    Samer Soued :

    Bonjour tous le monde.Je viens de rejoindre le groupe et j’aimerai avoir votre avis sur la violation de l’article 49 de la constitution lors de la dernière élection presidentielle.
    Nous sommes evidemment tous heureux d’avoir enfin un nouveau president de la republique mais qu’en est il des principes de la democratie et de la constitutionalité?
    Merci.

    Lélia Mezher :
    Sur un plan personnel, je ne suis absolument pas d’accord avec la procédure qui a été suivie et tout ce qui a été fait durant la séance électorale. La manière dont le président de la Chambre a parlé aux députés, le fait que les journalistes aient été tenus à l’écart, que tout le globe terrestre était invité à assister à l’élection…

    Jean Michel :
    Bonjour à tous.
    La question sur la neutralité est importante au Liban, surtout en ce moment ou chacun est tenté de se refugier au sein de son clan politique ou de sa communauté.( dans la mesure ou celle ci n’est pas divisée!!!)
    Pour autant, il est tres difficile d’apprecier ce qu’est vraiment la neutralité tant celle ci est forcement subjective.
    Et puis, est il vraiment possible de rester neutre quand en essayant de rester à égales distances des camps opposés, l’un d’entre eux vous qualifie de traitre tout simplement parce que vous n’epousez pas ses idées et vous rejette pour cela dans le camp adverse!
    Alors, la neutralité, n’est finalement possible que lorsque ce qui s’appelle la tolérance et l’ouverture d’esprit et le regard de l’autre vous permet de le rester.
    Force est de constater, hélas, que ce n’est pas le cas au Liban en ce moment.
    En tant que français, aimant ce pays et ayant des amis libanais dans chaque camp, j’ai essayé de rester neutre. Je n’ai pas reussi!!!

    Tamman Noureddine :
    à mon avis , on peut pas avoir le cul entre deux chaises !

    Bonjour Samer..un avis juridique modeste…il n’ y a pas de violation de l’article 49 de le constitution ..Or le parlement et comme le dit Berri  » Sayyed nafso »…la volonté des députés etaient pour l’election du General Sleiman..les députés sont les représentants du peuple…le peuple est la source de toutes les autorités. .et si les députés ont voté pour un militaire, donc c ‘est un amendement indirecte de cette article émis par les représentants de la sources de toutes les autorités !!!!!…en plus, la constitution dit que les élection dans les deux mois avant la fin du mandat du président, Or l’élection a eu lieu après ce délai…la constitution n’a pas imaginer un tel cas ..donc ..il n y a pas violation de l’article 49 car le respect de l’article 49 est lors des élections dans les délais des deux mois…donc plusieurs raisons plusieurs causes pour ne pas appliquer ou respecter l’article 49…

    a mon avis il faut suprimer de l’article 49 l’interdiction aus militaire de se representer..il y aura moin de déga !! non???

    Lélia Mezher :
    Supprimons aussi la Constitution, vu que personne ne la respecte… Et cedons ainsi a la facilite, aux combats de rue et a la loi de petits jeunes qui n’ont pas connu la guerre et qui sont enroles, brainwashed pour la faire…

    Jean Michel :
    Lélia,
    Tu as raison, cette constitution ne sert plus à grand chose.
    A part bien sur de servir à chaque camp de pretexte pour taxer l’autre d’illegitimité!!!
    Chacun y trouve ce qu’il y veut en l’interprétant ( quand ce n’est pas en la violant) à sa guise.
    Et quand enfin ils se mettent d’accord, ( sur instructions de leurs commanditaires de tous bords, et sur le dos des libanais!) c’est pour sortir cette merveille spécifiquement libanaise
     » Pour une fois seulement!!! »
    Alors, pour sortir de cette situation kafkaienne, il reste à refaire un primtemps de beyrouth, mais sans les politiques de l’ancienne génération cette fois. Car ils n’ont fait que pervertir cette idée et cet immense espoir qui était né.

    Renata Masri :
    Salut,
    J’aimerai m’unir a votre discussion que je n’ai pas peut etre suivie avant maintenant, et pourtant j’aimerai dire que moi non plus, en tant que libanaise et supposee etre consideree citoyenne libre, je ne suis pas tout a fait d’accord que mon Etat ne soit pas a la hauteur d’elir lui-meme et de s’en sortir tout seul du petrin. Mais bon, « l’autre » nous aide quand meme, et c’est bon pour le pays, jusqu’a maintenant…mais le fait de sentir que nous sommes manipules comme des marionnettes, est ecoeurant et ce dilemme reste le meme pour nous libanais, rois de l’expression de soi: dilemme entre « etre neutre » et « prendre parti » et qui dit prendre parti dit « s’exprimer » et voila le cercle vicieux qui recommence, la tragedie regne la, c’est du surplace a mon avis. Et pourtant, notre volonte de vivre et de s’exprimer par l’art, les sorties en groupe, les discussions ouvertes prennent le dessus et c’est ce qui, a mon avis, garde le Liban et les libanais plein(s) de vie…:)

    Commentaire par Clémentine Lavail — 12 juin 2008 @ 8:00


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :